Comment ne pas se poser de questions actuellement sur notre avenir?

Je dis actuellement, mais en réalité, cela fait 2 ans que je me pose des questions sur notre avenir…

Ça a commencé par un virus qui est apparu en chine.

Je me déplaçais régulièrement dans notre capitale, ou tout était normal, il ne fallait pas s’inquiéter, la France ne risque rien.

Je prenais le métro comme une grande majorité de personnes à Paris, et chacun était libre de ne pas porter de masque, de s’assoir les uns à coté des autres, de se postillonner dessus.

Puis est arrivé le moment ou nous n’avions plus le droit de sortir de chez nous, sauf pour des motifs très importants.

Nous avons pu constater que ces règles n’était valable que pour le peuple, les membres du gouvernement pouvant largement circuler car « leur poste le nécessite ».

Mon poste aussi nécessite que je me déplace, mais cela semble moins important, bien qu’il fasse tourner l’économie française.

Je parle de moi, mais cela est vrai pour tout le monde, tous les travailleurs et travailleuses françaises et français, en tous cas, une grande majorité.

Mon patron m’a expliqué, que je devrais rester 1 mois au « chômage » 3 semaines sur 4 car la loi le prévoit et que de toute façon, la société qui m’emploi n’a pas de travail si les gens ne travaillent pas.

Et il a raison d’appliquer cette règle, car même si j’avais fait du télétravail à ce moment-là, nous n’aurions pas gagné d’argent, donc aucun intérêt pour lui comme pour moi, de nous acharner sur une tache qui serait vaine.

Nous nous contentions donc de suivre le mouvement qui nous était imposé, mais qui n’était pas respecté par notre gouvernement.

Non vous ne travaillerez pas, non vous ne vous déplacerez pas.

Et vous membres du gouvernement ?

Ce n’est pas pareil…

A bon…

Certains ont été montré du doigt, mais tout cela a été vite oublié.

Regardez ailleurs, cela ne vous concerne pas.

Nous avons eu le droit à tout, les masques, les passes sanitaires, les vaccins, le passe vaccinal, mais à l’avenir ?

Les choses se calment bizarrement à l’arrivée des élections présidentielles françaises.

Nous avons maintenant une guerre, dont l’origine est finalement très vague car beaucoup d’informations se contredises, et il est très difficile de prendre position sans passer pour un complotiste.

Je préfère me dire que je ne sais pas, que je ne comprends pas, d’autant plus que nous ne sommes même pas concernés.

J’ai de la peine bien évidement, pour tous ces civils Ukrainiens, qui se retrouvent bloqués entre deux feux, avec des consignes de leur armés qui semblent contradictoires avec ce qu’affirme les chaines d’informations en continue.

Mais bon, comment trier le vrai du faux dans toutes les informations que l’on nous donne et en fonction des biais de communication utilisés.

On ne nous demande pas notre avis.

On ne nous demande pas notre avis pour l'avenir

Nous sommes un peuple souverain comme ils disent

Souverain : Dont le pouvoir n’est limité par celui d’aucun autre.

Avez-vous réellement l’impression que votre pouvoir n’est limité par celui d’aucun autre ?

Cela fait bien des années que j’ai l’impression que mon pouvoir est très limité par celui d’un autre.

Nous avons un gouvernement souverain, mais pas un peuple souverain.

A aucun moment, l’avis du peuple n’est sollicité pour des prises de décisions qui le concerne et qui concerne son avenir.

Souvenez-vous des gilets jaunes.

Un mouvement inattendu du gouvernement.

Pour une fois nous avions le peuple qui agissait, comme bon lui semblait de faire, et malgré les ralentissements constatés sur certains axes, nous ne pouvons pas dire que ce mouvement a créé un véritable chaos dans notre société.

Le seul Chaos était celui de notre gouvernement qui se retrouvait dans les cordes face à un peuple, et non pas « son peuple » car non, nous n’appartenons pas au gouvernement.

Si vous vous referez à la loi, la manifestation est autorisée, mais elle doit être prévenue.

Aussi, si vous souhaitez manifester, vous ne pouvez pas le faire ou vous voulez.

Vous pensez bien, il ne faudrait pas perturber la vie de leurs riches, et préserver leur avenir

Mais revenons-en à notre avis.

De quel droit, un président, élu dans des conditions loin d’être démocratiques, bien qu’ils le chantent à tous bouts de champs, peux il imposer des actions aussi dures qu’une guerre, dans un pays qui n’est pas le nôtre.

Vous allez surement me dire, oui mais l’Europe est justement là pour créer un groupe fort, économiquement, mais aussi militairement.

Une économie pour qui ? Une armée pour quoi ? défendre quels intérêts ?

Pourquoi prenons nous part à des conflits dans des pays qui ne font pas parti de l’union européenne, mais dans d’autres cas nous allons nous battre pour des pays avec lesquels nous avons des intérêts économiques.

Je ne comprends plus le monde

Je n’ai pas les réponses à ces questions, et je ne suis pas sûr qu’un jour je toucherai du doigt la réalité des situations, mais je m’inquiète pour l’avenir.

Pas pour mon avenir, pas pour celui des générations futures, pour l’avenir de tous et de tout.

Quelle sera la suite ? une extinction de la vie sur terre ?

Pourquoi les milliardaires cherchent à partir sur Mars ?

Ont-ils des infos que nous n’avons pas ?

Nous arrivons à une période ou les créateurs du 21eme siècle ne vont pas tarder à s’éteindre.

Y aura-t-il un 22eme siècle ?

Parti comme c’est le cas actuellement, beaucoup se posent la question de ce que serons les prochaines années et pour l’avenir plus généralement

Nos enfants devront-ils porter des masques pour vivre ?

Quand je parle de masque, je ne pense pas aux masques chirurgicaux que nous portons depuis 2ans.

Je parle bien de masque type masques à gaz, qui permettrons aux générations futures de respirer malgré un air multi pollué, sinon radioactif.

Si tel était le cas, la vie aurait une tout autre saveur à l’avenir

 Je n’ose même pas imaginer ce que serait une journée de repos dans ces conditions ?

Est-ce qu’il nous faudra des pièces filtrés et hermétiques, qui nous servirons de chambre ?

Faudra-t-il, le reste du temps se vêtir de vêtements spéciaux ?

Aurons-nous des SAS pour rentrer chez nous afin de nous décontaminer ?

Je n’ose même pas imaginer ce que seraient les relations sociales dans ces conditions.

La génération de la peur de l’autre qui qu’il soit. Peut importe son origine ethnique, son âge, sa nationalité.

Tout et tous le monde fera peur.

Sans le vouloir, mais le simple fait d’être éloigné socialement engendrera cette peur.

J’espère chaque jour que cela ne sera pas le cas, mais je me prépare de plus en plus au cas ou cela se produirai.

Et quand bien même, si cela arrive rapidement, je pense que je ne serai pas prêt.

Je continue de mettre à jour les articles, pour vous aider et en fait m’aider aussi à chaque jour pouvoir sortir de ce système, même si on n’en sort pas vraiment.

Je continue de répertorier des méthodes pouvant aider tout un chacun à prendre de la distance avec le mode de société que l’on nous propose actuellement.

Cela passe par différents aspects, le financier bien sûr, mais également l’alimentation et l’énergie.

N’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour être tenus informés des nouveaux articles, mais surtout des nouvelles pages vous permettant de gagner en autonomie.

Bonne chance à tous et à bientôt ! Pensez à votre avenir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *